week-end

Découverte du baroque en Savoie à St Martin de Belleville

Mi-juillet nous sommes partis découvrir Saint Martin en Belleville au travers de la fondation Facim. La Fondation Facim met en avant le Baroque dans les Alpes. Le Baroque alpin s’est développé entre les Haute Vallées de Savoie, le pays du Mont Blanc en Haute Savoie et les vallées du Roya et Bévéra dans les Alpes Maritimes. Ce patrimoine commun se révèle sous plusieurs facettes : église, théâtre, musique. Il s’est surtout développé au 17ème et 18ème siècle.

On s’est donné rendez vous à St Martin de Belleville pour découvrir cela. Saint Martin fait parti de ces petits villages ou il y encore un côté traditionnel, il n’y a pas de gros immeubles comme l’on peut trouver dans certaines stations de ski.

Première étape du périple, le baroque à travers les monuments :

Visite de la chapelle de Saint Martin en Belleville le sanctuaire Notre Dame de la Vie. La chapelle date de 1650 (époque romane), elle possède un décor remarquable. Le retable du maitre d’autel est entièrement revêtu d’or.

La sixième photo juste en dessous est un moule à tomme. L’église a été financé grâce à la vente de fromages par les villageois.

Seconde étape du périple, le baroque à travers la musique :

Concert baroque donné par l’auditorium de Savoie dans l’église de St Martin

Nous avons eu la chance d’accéder aux répétitions de l’orchestre, les musiciens nous ont parlé de leurs instruments. Nous avons eu droit au vrai concert en fin de journée ensuite.

J’avais demandé à notre guide David si je pouvais trouver des spécialités locales à ramener. D’après lui la boulangerie de St Martin, « la Rissole » propose un gâteau de voyage « le Bellevillois ». Vous me connaissez j’en ai ramené. Et c’était très bon. C’est une petite tarte composée d’une pâte feuilletée, une frangipane et des myrtilles.

Troisième étape du périple

Après une nuit confortable à l’hôtel Pelvoux , nous avons pris la route de la ferme de Pépé Nicolas. La ferme de Pépé Nicolas est une ferme d’alpage puisqu’elle se situe à quasiment 2000m d’altitude. De plus les cinq métiers du fromagers sont présents.

Le lait est transformé , ensuite les fromages sont affinés , le conditionnement est réalisé sur plac puis ils sont vendus en boutique. Les animaux sont en estives mais ce ne sont pas les leurs. Après la visite de la ferme nous avons eu droit à une dégustation des fromages. Et vu le temps on a pas rechigné quand on nous a proposé du vin chaud. Cet endroit est très sympa à visiter avec les enfants , vu tous les animaux que l’on peut voir.

La ferme est autonome à 80% sur les fruits et les légumes, tout est sourcé en circuit court. On a tellement aimé l’endroit qu’on est revenus le lendemain.

Nous remercions la FACIM (spécialement Marie et David notre guide) et la ville de Saint Martin de Belleville pour l’invitation. Merci pour votre accueil 🙂

Vous aimez la montagne et les animaux ? Hop filez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.